Des exercices pratiques pour redresser votre dos : Arrêtez d’être un Quasimodo !

Si soudain, lorsque vous regardez de côté votre silhouette dans le miroir ou dans l’ombre que vous projetez, et que vous ne savez pas si c’est vraiment vous ou Quasimodo, vous avez un problème avec la courbure de votre dos. Si vous menez une vie trop sédentaire, cela ne fera que compliquer la situation.

En plus des problèmes physiques évidents, cela vous rendra peu sûr de vous et paresseux, et avec le temps, votre mauvaise posture fera des ravages sur la souplesse de votre corps.

Jusqu’à présent, vous n’avez peut-être jamais fait de redressements assis en soulevant des poids avec une barre ; vous avez toujours fait de l’exercice uniquement avec une barre fixe. Pour ce faire, vous devez maintenir la barre et le dos dans la bonne position, et pour cela, vous avez besoin d’une grande flexibilité au niveau de la poitrine et des épaules.

Les poignets doivent être neutres, sur toute la longueur de la barre, pour éviter que le poids ne pèse sur vos poignets et vos bras. Si vous avez une courbure au poignet, préparez-vous à une tendinite au coude.

1. Étirement du seuil

L’étirement au seuil de la porte est merveilleux pour contrer l’affaissement de la poitrine que vous avez pu développer après des années de voûte plantaire. Cet exercice (ainsi que d’autres exercices) sera essentiel pour développer la souplesse nécessaire pour faire les flexions des jambes. Cet exercice ne fait pas seulement partie d’une routine pendant les jours de repos, vous pouvez aussi le faire avant les flexions des jambes pour rester suffisamment souple pour rester dans la bonne position.

Retrouvez sur https://www.annuaire-aas.com.fr/ les meilleurs conseils sur la santé.

Placez-vous sur le seuil d’une porte (vous pouvez aussi vous tenir à côté des structures de squat, ou d’une structure similaire, si vous êtes à l’intérieur du gymnase). Pliez votre bras droit et placez-le à 90 degrés, et placez votre avant-bras contre le cadre. La position de votre coude doit être à hauteur des épaules. Tournez le côté gauche de votre poitrine jusqu’à ce que vous sentiez un bon étirement dans votre poitrine et votre épaule. Restez comme ça pendant 30 secondes. Répétez cette action avec le bras opposé.

Vous pouvez renforcer différentes parties de la poitrine en ajustant la hauteur de votre coude plié dans le cadre de la porte. Plus le coude est bas, plus la partie supérieure de vos pectoraux est tendue ; plus le coude est haut, plus la partie inférieure du muscle pectoral est tendue.

2. Ecrasez une boule avec vos pectoraux

Une autre excellente façon de détendre les muscles tendus de votre poitrine est de les relâcher à l’aide d’une balle de crosse. Placez simplement la balle entre votre poitrine et le mur. Faites ensuite rouler la balle sur votre poitrine jusqu’à ce qu’elle trouve un « point chaud » (vous saurez que vous l’avez trouvée si elle vous fait mal lorsque la balle roule au-dessus de cette zone). Lorsque vous trouvez un point chaud, arrêtez-vous et reposez-vous simplement sur la balle pendant 10 ou 20 secondes. Contrairement à la croyance populaire, c’est la pression, et non le roulement de la balle, qui adoucit et relâche les muscles noués. Continuez à rouler la balle et trouvez d’autres points.

Vous pouvez faire une séance de cinq minutes avec le ballon 3 fois par semaine.

f }